vers des chèques alimentaires pour les plus précaires ?

vers des chèques alimentaires pour les plus précaires ?



Depuis mars dernier, les files d’attente ne cessent de s’allonger devant les banques alimentaires. Pour venir en aide aux plus précaires, un institut libéral propose la création d’un chèque pour la consommation. Il pourrait être distribué aux foyers bénéficiant des aides pour le logement, soir 6,6 millions de ménages. « Le chèque consommation a un double intérêt : le premier, c’est de cibler les populations modestes. Le deuxième, c’est de cibler des secteurs économiques particuliers, explique Julien Damon, chercheur à l’Institut Montaigne. Vous fléchez la consommation sur les dépenses alimentaires, les dépenses d’hygiène, mais aussi sur tous les artisans. »   Coût estimé du dispositif : 12 milliards d’euros pour l’État. Une somme insuffisante pour les élus de gauche : selon eux, le gouvernement devrait y consacrer le double. L’idée d’un chèque consommation, la majorité LREN y est également favorable, mais à une seule condition : éviter que les aides ne bénéficient avant tout aux producteurs étrangers. Objectif : privilégier la consommation locale. Contacté par France Télévisions, Bercy confirme travailler à la création d’un chèque alimentaire pour les plus précaires dans les prochains mois.   A lire aussiSujets associés



Ссылка на источник

Be the first to comment